Page

 
 

La restauration scolaire

 

Espace Famille > L'éducation > La restauration scolaire >

La restauration scolaire




Présentation

L’équilibre nutritionnel.

Chaque jour, à Armentières, plus de 1000 élèves des écoles primaires et maternelles bénéficient du service municipal de restauration. L’alimentation de ces jeunes est plus que jamais une des priorités de la municipalité  : elle débute avec l’équilibre nutritionnel et s’élabore dans le respect des goûts des enfants. Des initiatives ont d’ailleurs été prises pour sensibiliser les jeunes au thème de l’alimentation comme les actions d’éducation nutritionnelle, menées dans les écoles ou les restaurants scolaires, qui sensibilisent les enfants à l’importance des fruits et légumes dans chacun des 5 restaurants scolaires de la ville : Léo Lagrange, Léon Blum, Renan Buisson, Foyer restaurant, Anatole France.

La fabrication des repas.

Deux types de fonctionnement existent  au sein des restaurants scolaires : le fonctionnement en liaison froide et le fonctionnement en liaison chaude. Concrètement cela signifie que certains de ces restaurants préparent les repas sur place (liaison chaude) et d’autres reçoivent les repas qu’ils remettent à température (liaison froide). Les deux systèmes impliquent des organisations différentes : dans le cadre de la liaison chaude, ainsi, les agents municipaux arrivent tous les matins pour réceptionner les produits. Ils vérifient si ces derniers sont frais, si les quantités sont respectées... A partir de cet instant, ils ont peu de temps pour éplucher les légumes, préparer les assiettes, faire cuire les viandes, confectionner les plats, mettre les tables et le retard n’est pas permis : les premiers enfants franchissant les portes du  restaurant dès 11h30. Une fois les enfants partis, le travail n’est pas fini, les agents municipaux doivent encore tout débarrasser, nettoyer et préparer les tables pour accueillir, dès 13h, les seniors.

L’organisation n’est pas la même au restaurant scolaire Renan Buisson et Léo Lagrange où le système qui a été mis en place est celui de la liaison froide. Tôt le matin, les agents municipaux réceptionnent les plats livrés par la société Dupont Restauration. Les précautions prises sont les mêmes que celles pour la liaison froide : inspection des produits, vérification des quantités, de la température…  une grande importance est accordée à cette étape puisque la température des plats ne doit pas dépasser les 3°C ni tomber sous la barre de 0°C. Une fois toutes ces vérifications faites, les plats sont remis à température pour que les enfants puissent manger chaud. Alors que les maternels sont servis à table, les plus grands sont autonomes et se servent au self. Ils ont le choix entre 3 entrées, 3 desserts. Seul le plat principal est le même pour tous.

Après l’école

Pendant les grandes vacances, même si les écoles ferment leurs portes, les accueils de loisirs fonctionnent. Trois restaurants municipaux sont donc ouverts afin d’offrir des repas aux enfants : Léon Blum en juillet août, Léo Lagrange en juillet et le foyer restaurant.

MENU
PORTAILS
RESEAUX
Vivre Armentières Tourisme Médiathèque Espace Famille Archives municipales Centenaire 14-18 Fête des Nieulles
Facebook Youtube Twitter Google plus Flickr