Navigation

 
 

L'article

 
 

Restez connecté

 

Divers

Une BD extra

Une BD extra Les dessins sobres en noir et blanc (mais où l'on reconnait les différents personnages!!) nous plongent vraiment dans l'ambiance des écoles de danse classique puis dans le monde- moins strict (?)- de la danse contemporaine. L'auteur a réussi à parfaitement représenter les corps dansants. C'est aussi le parcours initiatique d'une jeune femme en quête d'elle-même ce qui rend le personnage de Polina encore plus intéressant et attachant.

Critique réalisée par Keara

le 12 octobre, 2011 par Manubd

Réactions

Connexion

Pour réagir à cet article vous devez être connecté :