Navigation

 
 

Le Blog

 
 

Restons connectés

 
Note de 3/5Note de 3/5Note de 3/5

CD

Résiste

Résiste

Léa Deleau, Victor Le Douarec, Elodie Martelet, Gwendal Marimoutou,Corentine Collier/ 5.11 RES

cd tiré de la comédie musicale éponyme qui rassemble une vingtaine de chansons (avec versions acoustiques et single ainsi qu'un inédit) de Michel Berger. L'ensemble témoigne de la variété et de la puissance du répertoire de cet artiste : "La groupie du pianiste", "Débranche", "Il jouait du piano debout",
"Papillon de nuit", "Ella, elle l'a", et bien sur "Résiste". Les morceaux sont rejoués à l'identique ou presque ce qui m'a fait regretter les originaux ...

le 29 avril, 2016 par manekineko

> Réagissez à cet article

Note de 2/5Note de 2/5

Livres

Tout le monde le cherchait ailleurs

Nelly Laurent/ R LAU T

Jérémie, ancien marin encore assez jeune, décide de se retirer dans les Ardennes, dans la maison de retraite "Les petits pas". Il y conserve une certaine indépendance et profite de la bibliothèque et de la forêt voisine. Il va y croiser plusieurs générations de femmes : Mamydou, atteinte d'Alzheimer, sa fille Manoël et son arrière petite fille Laurie.

Tout de suite, le style, très poétique, m'a dérangé, cela confère une certaine lenteur à la lecture et un manque de rythme.
Cependant certains passages sur la maladie d'Alzheimer notamment, sont plutôt touchants et tendres.
Ensuite, l'histoire de Jérémie et de ces 3 femmes, enfin fillette pour Laurie est assez floue, entre le réel et l'imaginaire.
On rencontre un ours en peluche qui pense et qui attend de connaître un nouveau propriétaire... On attend une rencontre qui n'arrive jamais vraiment...Parfois on ne sait plus si on est dans le passé ou le présent...
Je n'ai pas grand chose à dire car pour moi il ne s'est rien vraiment passé au cours de cette lecture.
il y a apparemment une seconde partie mais comme je me suis ennuyée, j'avoue que je ne la lirai pas.

le 29 avril, 2016 par melusine

> Lire la réaction

Informations

Comité spécial "coups de coeur"

Comité spécial

Revisitons les coups de coeur de 2003 à 2009

Pour ce comité de lecture, nous avions envie de proposer à nos membres de découvrir les anciens coups de coeur.

Comment ont-ils vieilli ? Vont-ils faire "coup double" ?
Pourquoi un lecteur adore un livre alors qu'un autre n'y trouve qu'un intérêt moyen, voir nul...

Nos gentils membres se sont alors prêter au jeu et vous présente ce qu'ils en ont pensé.

Bonne lecture à vous,
L'équipe de l'Albatros

le 28 avril, 2016 par NININOAH

> Réagissez à cet article

Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5

DVD

The Fall (Saison 1)

Série créée par Allan Cubitt DVD/CUR/POL/1

Alors que les investigations de la police nord irlandaise sur une série de meurtres n'avancent pas, la détective et commissaire de police, Stella Gibson, est envoyée à Belfast pour suivre l'affaire de plus près. En parallèle de l'enquête, le meurtrier, un père de famille, psychologue et assistant social, qui semble irréprochable du nom de Paul Spector, continue ses crimes au nez et à la barbe des forces de l'ordre...

Excellente série policière britannique (aux accents de polar scandinave) qui, sans véritablement renouveler le genre « Serial Killer », à le mérite de se singulariser de plusieurs façons. Tout d'abord, Belfast, qui plus qu'un le lieu d'action, devient quasiment un personnage à part entière de la série. L'esthétisme soigné de la photographie, de la réalisation, la qualité d'écriture sont d'excellente facture. En outre, casting réunissant en vedettes hollywoodiennes Gillian Anderson (X-Files, Hannibal, Le dernier roi d'Ecosse...) et Jamie Dornan (Cinquante Nuances de Grey, Once upon a time...), s'accompage de non moins excellents acteurs irlandais, moins célèbres mais tout aussi brillants dans leur interprétation. Des personnages complexes, une narration captivante - et ce bien qu'on connaisse l'identité du meurtrier dès le départ- soignant la psychologie des personnages, une saison courte (5 épisodes). A découvrir impérativement !

le 26 avril, 2016 par seb dumav

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

DVD

American Horror Story : Freak Show

Série créée par Ryan Murphy et Brad Falchuk DVD /MUR/HOR/4

1952, dans la petite ville paisible de Jupiter, en Floride. Une des dernières troupes de saltimbanques ambulants menée par Miss Elisa Mars, composée d'êtres difformes et hors du commun, débarque en ville. Leur arrivée coïncide avec une série de meurtres horribles commis par un être maléfique qui menace aussi bien les habitants que les nouveaux venus. Les artistes de ce cirque différent vont devoir tout faire pour préserver leur vie dans un monde où ils n'ont plus leur place.

Après une troisième saison qui m'avait un peu déçu, le quatrième chapitre d'American Horror Story baptisé « Freak Show » revient au meilleur niveau ! Un bien bel et vibrant hommage au cultissime « Freaks : la monstrueuse Parade » de Tod Browning sorti en 1932. On retrouve avec grand plaisir le casting prestigieux des précédentes saison avec l'arrivée remarquée d'un petit nouveau : Finn Wittrock dans le rôle de Dandy...Je n'en dirai pas plus ! Le cadre fantastique, fantasmagorique sert la dramaturgie de la meilleure façon qu'il soit et explore à son paroxysme et en profondeur le message du film de Browning : Une ode à la différence / et les monstres ne sont pas ceux qu'on croit. Rebondissements, twists, on est mené par le bout du nez de bout en bout, passant de l'épouvante (Nombreuses scènes sont à réserver à un public averti), à de vrais moments d'émotion (oui oui, j'ai plusieurs fois eu ma petite larme). Une galerie de personnages - principaux ou secondaires - complexes incarnés indépendamment par de grands acteurs (Jessica Lange, Kathy Bates...) ou par des acteurs inconnus souffrant réellement de malformations et de handicaps, tous excellents, et brillamment dirigés. Qualité cinéma en ce qui concerne les plans et la photo, et en bonus quelques excellents anachronismes musicaux (Jessica Lange interprétant Lana Del Rey ou le « Life on Mars » de David Bowie, ou Evan Peters « l'homme homard » reprenant « Come as you are » de Nirvana).Et sans déflorer la surprise pour la première fois dans « AMS », un lien est établi avec la saison 2...Chut ! À découvrir !

le 22 avril, 2016 par seb dumav

> Réagissez à cet article