Navigation

 
 

Le Blog

 
 

Restons connectés

 
Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

CD

Lost

Lost

Rami KHALIFE / 4.5 KHA

Marcel Khalifé, oudiste de renommée internationale, auteur, compositeur, interprète, résistant et rebel dont la musique et les chants engagés furent les portes paroles de Mayadines, lors de la Guerre du Liban.
Exilé avec son épouse Youla (aussi acharnée et engagée que lui) et ses deux fils, Rami et Bachar, il n'ont jamais pu quitté musicalement leur Beyrouth.
Nostalgie, exil et acharnement sont de ce fait naturellement présent dans la virtuosité de Rami, je comprends aisément pourquoi a-t-il un rapport au piano si violent, si brutal et si fracassant.
Il frappe ses notes avec force, rage et acharnement, un corps-à-corps des plus fascinants, des plus fusionnels.
Formé à Juilliard, soliste dans des orchestres classiques et adepte d'electro épique (duo Aufgang), Rami est une explosion d'émotions, de souvenirs, de regrets, de nostalgie, d'Orient et d'un Liban toujours vivant et éternellement présent chez les Khalifé.
Mon coup de coeur

le 26 avril, 2019 par MoonyMoyses

> Réagissez à cet article

Note de 3/5Note de 3/5Note de 3/5

CD

Vita ce n'è

Vita ce n'è

Eros RAMAZZOTTI / 2.9 RAM

Pour faire court, sans dénigrer ni diminuer Ramazzotti (qui le pourrait d'ailleurs), je trouve qu'il n'y a pas de réelles surprises ni de chansons époustouflantes.
Quand on a écouté un album ont les a tous écoutés : sensualité, séduction, émotion, amour, romantisme, etc.
Parfait pour un dîner aux chandelles, pour des déclarations d'amour, des demandes en mariage et idéal pour une lune de miel.
Auteur, interprète et musicien Éros Ramazzotti est fidèle à son style et à son public. Cependant, je crains que les nouvelles générations ne soient pas vraiment emballées (à vérifier).

le 24 avril, 2019 par Héraclès

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

DVD

Live at Pompeii

David GILMOUR / DVD 2.4 GIL

C'est un retour ! 45 ans après avoir filmé le concert "Live at Pompeii" avec son groupe Pink Floyd, David Gilmour retourne, lors de la tournée pour son album No.1 "Rattle That Lock", au légendaire amphithéâtre Romain pour y donner deux shows spectaculaires.
Ce cadre unique (dans l'amphithéâtre Romain où combattaient les gladiateurs du Ier siècle contribue à la (juste) célébration de l'époustouflante musique et de l'interprétation extraordinaire de David Gilmour. En plus de la reprise de grands classiques le concert inclut des titres de ses deux derniers albums solo :Rattle that Lock et On An Island .



le 23 avril, 2019 par déLivrémoi

> Réagissez à cet article

Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5

DVD

The Guilty

The Guilty

Gustav MOLLER / DVD MOL POL

Ce thriller scandinave de Gustav Möller est un huis clos réussit qui nous plonge dans un central d'appel secours de la police en immersion totale pendant 1h25. Jakob Cedergren interprète ici un policier sur la touche qui va recevoir l'appel de détresse d'une femme victime d'un kidnapping. Nous allons suivre minute par minute ses tentatives pour localiser et essayer de sauver cette femme.
Toute l'originalité et la force de ce film est que finalement, au fur et à mesure ce sont les spectateurs qui construisent une histoire hors champ, puisque la caméra reste dans le central d'appel et que les autres personnages ne sont qu'en voix off.
La façon quasi documentaliste, voir minimaliste de filmer ici (souvent des plan rapprochés sur le policier) participe a maintenir le spectateur dans une attente et une simulation de vérité d'autant plus stressante. On est dans le central d'appel en phase avec la police.
L'aspect assez brut de ce film magnifie ce qui est pour moi la prouesse du réalisateur : donner au spectateur juste ce qu'il faut pour qu'il se fasse son propre film et en tire une leçon de vie.

le 20 avril, 2019 par déLivrémoi

> Réagissez à cet article

Note de 3/5Note de 3/5Note de 3/5

DVD

Red Sparrows

https://www.youtube.com/watch?v=bAc5oVB9eeI

Francis LAWRENCE / DVD LAW THR

Dominika est une jeune et prometteuse ballerine Russe. Ses rêves se brisent net lorsque, victime d'un grave accident, elle est contrainte de renoncer à sa passion. Elle est alors recrutée contre sa volonté et par nécessité, par les services secrets. Entraînée à l'excès pour devenir une «moineau», espionnes usant de séductions et manipulations pour mener à bien les missions confiées. Elle devient rapidement un des meilleurs éléments et se voit vite confier sa première cible : un agent infiltré de la CIA.

Vous en conviendrez certainement, une réalisation américaine sur la guerre froide avec un système russe corrompu et des espions plein de mauvais sentiments qui luttent contre des gentils espions américains n'a rien d'original ! Ça frise presque le ridicule.
A première vue seulement, car une fois ce sentiment mis de côté, le film jouit d'une intrigue torturante, d'un rythme fou et d'un finish insoupçonnable. Largement de quoi faire oublier un contexte sans saveur.
Dans la lignée des Hunger Games, Francis Lawrence met une nouvelle fois en valeur sa muse Jennifer Lawrence (ou est-ce l'inverse ?). Son visage d'ange colle parfaitement au personnage de Dominika. On y notera également l'apparition remarquée de Charlotte Rampling.

le 19 avril, 2019 par Arno

> Réagissez à cet article