Navigation

 
 

Le Blog

 
 

Restons connectés

 
Note de 1/5

CD

Equinox infinity

Equinox infinity

Jean Michel JARRE / 4.1 JAR

Aucun intérêt, du jean Michel jarre qui s'auto-plagie, aucune surprise et même beaucoup de lassitude.
l'impression souvent, d'une personne qui aurait découvert une console de mixage et s'amuserait à l'utiliser maladroitement .
Lassitude et incompréhension.

le 03 mars, 2019 par déLivrémoi

> Réagissez à cet article

Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5

CD

Lost

Lost

Camilla JORDANA / 8.5 JOR

Elle était demi-finaliste de la Nouvelle Star en 2009. S'en sont suivis 2 albums pop en 2010 et 2014, laissant une jolie place à la chanson française, pour ensuite s'orienter vers une brillante carrière de comédienne avec disons le, un César de Meilleure Actrice pour son rôle dans "le Brio" d'Yvan Attal.
Camélia Jordana nous revient dans un nouvel univers, déroulé et travaillé avec Laurent Bardainne des Poni Hoax, figure du rock électro français.
Avec "Lost" et du haut de ses 26 ans, cette femme, née à Toulon d'un père algérien et d'une mère kabylle, nous raconte notre pays et son identité toujours en mouvement.
Chaque morceau s'inspire de notre triste actualité : les violences policières, le racisme, la condition des femmes. "Gangster" reflète en celà l'explosion de la colère accumulée. Dans le clip, elle interprète tour à tour 5 personnages féminins au bord de l'explosion : une présentatrice télé, une femme politique, une chanteuse sur le tournage d'un clip, une militante, une artiste en pleine promo.

"Lost" ou nous sentir perdus face à cet album où se rencontrent l'électro, la variété et la beauté arabesque des harmonies orientales. Subtil mélange de musique soul, urbaine et africaine, elle mêle l'anglais, le français et l'arabe.
Camélia a assurément réussi à se servir de sa double culture comme d'une richesse. Laissez vous perdre dans ce doux dédale.

le 02 mars, 2019 par Christine

> Réagissez à cet article

Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5

Livres

La Troisième population

La Troisième population

Aurelien Ducoudray & Jeff Pourquie / BDR DUC T

Cette bande dessinée est comme un reportage sur le psychiatrie.
La clinique de la Chesnais est un modèle thérapeutique unique en son genre et les 2 auteurs s'y rendent pour écrire et dessiner donc comment ça se passe.

On est à la fois étonné et perturbé par le fait que patients et soignants (nommés "animateurs") ne sont pas identifiés. C'est par leur comportement qu'ils seront différenciés, et encore...
C'est un vrai "vivre ensemble" avec des gens motivés qui ne sont pas au rendement... bien loin je le crains des établissements classiques.
Un modèle à suivre donc. Les ambiances sont joliement dessinées, on ressent la réalité du terrain.

le 02 mars, 2019 par chacha

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

DVD

Le rire de ma mère

Le rire de ma mère

Colombe SAVIGNAC et Pascal RALITE / DVD SAV DRA

"Le rire de ma mère " est une comédie dramatique très réussie que je vous recommande.
Pour leur premier long métrage Colombe Savignac et Pascal Ralite racontent une histoire triste mais emplie d'amour, celle de Marie, qui est atteinte d'un cancer. (cette histoire est inspirée de leur vécu).
Marie est une jeune femme extravagante qui veut croquer la vie à pleines dents. Elle est séparée de Romain qui vit désormais avec Gabrielle, mais des liens indéfectibles les attachent encore. Ils se partagent la garde de leur fils Adrien, un adolescent très introverti, blessé par le divorce de ses parents et la maladie de sa mère .


Étonnamment ce film, qui traite de la maladie est drôle, très vivant, lumineux.
Il raconte l'histoire de cette famille décomposée mais qui saura se recomposer intelligemment pour mieux lutter contre le malheur.
L'histoire se déroule à hauteur d'enfant et c'est Marie qui va l'animer.
Malgré le mal qui la ronge elle rit, fait du vélo, continue de fumer, prend un malin plaisir à braver tous les interdits et elle finit par insuffler ce bonheur de vivre à Adrien qui peu à peu va s'ouvrir au monde qui l'entoure.
On s'attache d'emblée à cette famille, à son authenticité parfaite.
Chaque personnage est très bien interprété :
Suzanne Clément qui incarne Marie est éblouissante, pétillante
Pascal Domolon est parfait, posé, bienveillant.
Le jeune Igor Van Dessel est très juste et émouvant.
La musique, les plans, la lumière, le rire de cette mère, en font un film émouvant très beau.
Un vent de liberté souffle sur ce film et rend plus légères les pires choses de la vie.

le 01 mars, 2019 par k.rol

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

Livres

Tout ce que nous ne savons pas encore: Le guide de l'univers inconnu

Tout ce que nous ne savons pas encore: Le guide de l'univers inconnu

Jorge Cham et Daniel Whiteson / 520 WHI

J'ai été happé non pas par un trou noir, mais par la lecture passionnante de cet ouvrage de vulgarisation scientifique sur les 95 % de l'univers non connu, des tentatives d'explications avec des découvertes, Boson de Higgs, neutrinos où j'ai été par ailleurs enchanté de découvrir que nous sommes traversés par de telles particules.
Partant de la matière noire, l'énergie noire, de la gravité en passant par la lumière, le temps, l'antimatière, la gravité, vous allez créer de nouvelles connexions synaptiques grâce à tous ces sujets qui vont mettre à rudes épreuves votre imagination, votre ouverture d'esprit...
Agrémentez le tout avec l'humour de Jorge Cham (roboticien) et Daniel Whiteson (physicien) vous avez en plus, un ouvrage plaisant à lire.

le 01 mars, 2019 par Charles-Edouard

> Réagissez à cet article