Navigation

 
 

Le Blog

 
 

Restons connectés

 
Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

CD

Lost

Lost

Rami KHALIFE / 4.5 KHA

Marcel Khalifé, oudiste de renommée internationale, auteur, compositeur, interprète, résistant et rebel dont la musique et les chants engagés furent les portes paroles de Mayadines, lors de la Guerre du Liban.
Exilé avec son épouse Youla (aussi acharnée et engagée que lui) et ses deux fils, Rami et Bachar, il n'ont jamais pu quitté musicalement leur Beyrouth.
Nostalgie, exil et acharnement sont de ce fait naturellement présent dans la virtuosité de Rami, je comprends aisément pourquoi a-t-il un rapport au piano si violent, si brutal et si fracassant.
Il frappe ses notes avec force, rage et acharnement, un corps-à-corps des plus fascinants, des plus fusionnels.
Formé à Juilliard, soliste dans des orchestres classiques et adepte d'electro épique (duo Aufgang), Rami est une explosion d'émotions, de souvenirs, de regrets, de nostalgie, d'Orient et d'un Liban toujours vivant et éternellement présent chez les Khalifé.
Mon coup de coeur

le 26 avril, 2019 par MoonyMoyses

> Réagissez à cet article

Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5

CD

Ed Banger 15

Ed Banger 15

Orchestre Lamoureux / 4-5 ED ANT

Ce disque est le concert classique pour fêter les 15 ans de la création de cette boîte de prod musicale qu'est ED Banger Records.
Ca reprend les morceaux electros des artistes les plus connus qu' Ed Bangera produit comme Justice, Breakbot, Cassius.
J'ai donc bien aimé car il y a beaucoup de morceaux que j'apprécie et que j'écoute souvent. Le fait de les redécouvrir façon classique permet d'avoir une autre dimension du morceau, plus épique ou plus émouvante.

le 26 avril, 2019 par emma

> Réagissez à cet article

Note de 3/5Note de 3/5Note de 3/5

CD

Vita ce n'è

Vita ce n'è

Eros RAMAZZOTTI / 2.9 RAM

Pour faire court, sans dénigrer ni diminuer Ramazzotti (qui le pourrait d'ailleurs), je trouve qu'il n'y a pas de réelles surprises ni de chansons époustouflantes.
Quand on a écouté un album ont les a tous écoutés : sensualité, séduction, émotion, amour, romantisme, etc.
Parfait pour un dîner aux chandelles, pour des déclarations d'amour, des demandes en mariage et idéal pour une lune de miel.
Auteur, interprète et musicien Éros Ramazzotti est fidèle à son style et à son public. Cependant, je crains que les nouvelles générations ne soient pas vraiment emballées (à vérifier).

le 24 avril, 2019 par Héraclès

> Réagissez à cet article

Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5Note de 4/5

CD

La même tribu Vol.2

La même tribu Vol.2

Eddy MITCHELL / 8.5 MIT ANT

Après le premier album en 2017, Eddy Mitchell revient avec la même tribu volume 2. Loin des habituels albums hommage et/ou de duo, Eddy s'est entouré d'artistes connus et reconnus avec quelques artistes new génération, sa tribu !
Pas d'extravagantes reprises, pas d'originalités dans les arrangements, Eddy pose sa voix à côté de celles de ses compagnons de route et c'est un véritable plaisir de voyager avec eux.
Nul besoin de détailler, mais je ne résiste pas à l'envie de vous lister tous les passagers de cet autoblues qu'Eddy conduit brillamment :
Calogéro, Obispo, Véronique Sanson, Maxime Leforestier, Laurent Voulzy, Michel Jonasz, Arno, Laurent Gerra, William Sheller, Juliette Armanet, Gregory Porter, Tété, Cécile Defrance, Héléna Noguerra, Thomas Dutronc.
Ecouter la performance de Laurent Gerra naviguer d'artiste en artiste dans «la vie mon chérie» ou encore les douces interprétations de Juliette Armanet et Cécile Defrance dans respectivement «couleur menthe à l'eau» et «la dernière séance».
Mention spéciale à «Esprit grande prairie» avec Pascal Obispo et «Sur la route de Memphis» avec l'excellentissime bluesman Grégory Porter !
Ça valait le coup de les énumérer ! Ça vaut surtout le coup de les écouter.

le 18 avril, 2019 par Arno

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

CD

Down The Road Wherever

Down The Road Wherever

Mark KNOPFLER / 2.2 KNO

Mark Knopfler, le célèbre guitariste-chanteur de Dire Straits, groupe aux 120 millions d'albums vendus revient sur le devant de la scène, 3 ans après Tracker.
Une pure merveille, un délice pour les oreilles. J'ai été emmenée du côté des paysages celtiques et de la musique traditionnelle, notamment grâce au travail des instruments à cordes. L'ensemble de l'album est vraiment orienté blues. Une tournée est prévue en France, Lille ne semble pas hélas, faire partie des villes dans lesquelles, il se produira.
A écouter, toutes affaires cessantes.

le 16 avril, 2019 par Bulle53

> Réagissez à cet article