Navigation

 
 

Le Blog

 
 

Restons connectés

 
Note de 3/5Note de 3/5Note de 3/5

CD

Que vola ?

Que vola ?

QUE VOLA ? / 1.37 QUE

Album initié par le jazzman Fidel Fourneyron qui réunit sept musiciens de jazz français et trois percussionnistes cubains. Ce projet s'appelle no format.
Il en résulte une collaboration fusionnelle entre ces deux genres musicaux et je dirai que cela ressemble à un "boeuf" exotico jazz.
Le rythme des percussions appellent à glorifier les dieux afro américains, ce qui est très souvent la base du genre musical des Antilles. De quoi vous faire danser dans votre séjour et secouer nos corps souvent endoloris par la grisaille ambiante.

le 10 mai, 2019 par daphne

> Réagissez à cet article

Informations

Édition Spéciale « polar au féminin »

Édition Spéciale «  polar au féminin »

Dans le cadre d'Éloge de nos terres du 16 avril au 5 mai, nos membres du comité de lecture adulte se sont plongés dans l'univers du Polar au Féminin, les romans proposés sont donc soit écrit par une femme, soit le récit tourne autour d'?une héroïne.

La plupart ne sont pas adeptes du genre « Policier/Thriller », néanmoins ils ont passés de bons moments et nous avons même eu un coup de coeur !
N'ayez pas peur de la sélection, si vous êtes fan du genre vous y trouverez très certainement de quoi vous régaler !

le 09 mai, 2019 par NININOAH

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

DVD

Certifié Conforme

Certifié Conforme

Stéphane GUILLON / DVD GUI HUM

Stéphane Guillon, humoriste extraordinaire, acteur, auteur et chroniqueur hors normes est remonté sur scène avec son quatrième spectacle : Certifie Conforme.
Avec son approche particulière, sans mâcher ses mots, vache, cruel, assez cru et d'un humour noir, Guillon, qui a souvent pris position pour rire du handicap, nous impressionne et nous captive une fois de plus.
Une mise en scène incroyable et impeccable (signée Muriel Cousin), fait que ce spectacle revêt, à mon grand bonheur, une vraie dimension théâtrale, il est d'ailleurs nominé au Molières et largement applaudi par la Presse.
Drôle et corrosif, Stephan Guillon, se produit à guichet fermé, il s'attaque toujours et encore à ses trois sujets de prédilection : politique, religion et liens sociaux familiaux.
Il a obtenu, en 2012, le Globe de Cristal, pour le meilleur One Man Show, je ne serai pas étonnée si "Certifié conforme" obtienne d'autres récompenses.
"Du grand Guillon" (L'Express)

le 29 avril, 2019 par MoonyMoyses

> Réagissez à cet article

Note de 1/5

DVD

The Final Portrait - Alberto Giacometti

The Final Portrait - Alberto Giacometti

Stanley TUCCI / DVD TUC BIO

Film biographique sur un épisode de la vie du peintre suisse Alberto Giacometti (Geoffrey Rush).
Nous sommes à Paris, en 1964. Il invite dans son atelier, son ami, l'écrivain américain James Lord (Armie Hammer), il veut peindre son portrait.
Artistiquement perfectionniste, Giacometti ne cesse de recommencer à zéro afin d'aboutir au portrait PARFAIT.
À mon goût, le film est vide, plat, sans vie et figé, Stanley Tucci à fait son choix : ne présenter qu'un court aspect, qu'un instant précis, qu'une étape, qu'un épisode de la vie du héros.
Nous vivons (et revivons donc) 18 séances (au lieu d'une après-midi), de travail détaillé et perfectionné, séquences répétitives, monotonie, quotidien banal, etc.
Je ne comprends pas comment le fait de présenter les vices, les penchants (alcool et prostituées), la dépression et la misère de Giacometti est si important pour Tucci, de plus le perfectionnisme de l'artiste est présenté comme un boulet alors que ce tableau a été vendu 20 millions de dollars (en 1990).
Déçu !

le 27 avril, 2019 par Héraclès

> Réagissez à cet article

Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5Note de 5/5

CD

Lost

Lost

Rami KHALIFE / 4.5 KHA

Marcel Khalifé, oudiste de renommée internationale, auteur, compositeur, interprète, résistant et rebel dont la musique et les chants engagés furent les portes paroles de Mayadines, lors de la Guerre du Liban.
Exilé avec son épouse Youla (aussi acharnée et engagée que lui) et ses deux fils, Rami et Bachar, il n'ont jamais pu quitté musicalement leur Beyrouth.
Nostalgie, exil et acharnement sont de ce fait naturellement présent dans la virtuosité de Rami, je comprends aisément pourquoi a-t-il un rapport au piano si violent, si brutal et si fracassant.
Il frappe ses notes avec force, rage et acharnement, un corps-à-corps des plus fascinants, des plus fusionnels.
Formé à Juilliard, soliste dans des orchestres classiques et adepte d'electro épique (duo Aufgang), Rami est une explosion d'émotions, de souvenirs, de regrets, de nostalgie, d'Orient et d'un Liban toujours vivant et éternellement présent chez les Khalifé.
Mon coup de coeur

le 26 avril, 2019 par MoonyMoyses

> Réagissez à cet article