Article

 
 

Tous les articles

 

Économie




La famille Motte a inauguré sa nouvelle brasserie

Publié le 08 octobre, 2021
Une toute nouvelle brasserie d’où sortent des bouteilles ornées de la célèbre étoile : la marque Motte-Cordonnier est de retour à Armentières ! Installée pour l’instant à la Ruche des 2 Lys, l’entreprise a de l'ambition et pourrait, dans un avenir proche, déménager non loin de là…

Le message d’attente téléphonique de la brasserie nous met d’emblée dans l’ambiance : « la famille va vous répondre dans un instant... » Plus qu’une aventure économique, la brasserie Motte-Cordonnier, c’est d’abord une histoire de famille. Henry Motte, le président de la nouvelle brasserie Motte-Cordonnier inaugurée ce jeudi 7 octobre en grande pompe à bière, se présente d’ailleurs comme « l’aîné de la 10e génération ».

La marque à l’étoile étant dans le giron familial depuis la fin du XVIIIe siècle, Henry avoue ressentir « l’épaisseur des siècles » au dessus de sa tête, mais il assure transformer cette pression-là en « une motivation supplémentaire pour réussir. » Le jeune entrepreneur a toutes les cartes en mains : il est ingénieur diplômé d’un master en gestion de projets à Centrale Lille et, peut-être plus important encore, il est entouré de ses parents, cousins, oncles et tantes, tous impliqués d’une façon ou d’une autre dans l’affaire.

Brassage, embouteillage et étiquetage "maison"

L’affaire, c’est donc cette nouvelle brasserie installée à la Ruche d’entreprise des 2 Lys, dotée de deux cuves de brassage, une d’empâtage et d'ébullition, et une de filtration. Un arsenal auquel s’ajoutent quatre fermenteurs, une embouteilleuse et une laveuse de fûts. Autrement dit, du brassage à la mise en bouteille ou l’étiquetage, tout est fait « maison », sur place, par 4 salariés. Les bières René (une blonde généreuse) et Camille (une blanche légère et florale) y sont brassées depuis cet été. Mais les amateurs de mousse houblonnée dégustent les nouvelles bières à l’étoile depuis 2019 déjà. Avant de se lancer pleinement, la famille Motte a en effet d’abord testé ses recettes auprès des consommateurs de la région, confiant temporairement la fabrication des breuavages à leurs confrères des brasseries 3 Monts et du Pays Flamand, dans la Flandre proche. Le succès fut au rendez-vous avec 600 hectolitres vendus !

« Ce résultat encourageant nous permet d’espérer vendre 700 hectolitres par an, produits dans notre brasserie armentiéroise », annonce Henry Motte. En termes plus clairs, cela représente 70 000 litres ou, plus précisément encore, plus de 200 000 verres de bière. Mais là encore, il ne s’agit que d’une étape puisque l’ambitieux entrepreneur et sa famille veulent plus, veulent mieux : « Notre idée à moyen terme est de réinvestir le site historique, juste à côté d’ici. »

A savoir, le site du célèbre château industriel Motte-Cordonnier visible à des kilomètres à la ronde (photo tout en bas de cette page), « le cœur symbolique et affectif du projet. » Cet édifice classé à l’inventaire des bâtiments historiques ne pouvant recevoir un espace de production, c’est dans l’un des bâtiments annexes que pourrait se concrétiser, en 2023, le rêve de toute une famille… Une famille, plus que jamais, qui croit en sa bonne étoile à Armentières.

> La brasserie Motte-Cordonnier, c’est…

- Un nouveau site de production à la Ruche des 2 Lys à Armentières
- Un potentiel de 700 hectolitres par an (soit 70 000 litres de bière)
- 4 salariés
- Une gamme variée de 5 bières : une blonde (La René), une blanche (La Camille), une triple (La Émile), une ambrée (La Bière de Famille) et une brune (La Bière des 100 ans du Beffroi).
- Une histoire familiale de plus de 4 siècles

 

PLUS D'INFOS :
Découvrez les nouvelles bières et l’histoire de la famille et de la brasserie Motte-Cordonnier sur le site officiel


Ci-dessous : Henry Motte, le dynamique et ambitieux président de la nouvelle brasserie Motte-Cordonnier.

 

 

Tous les articles

< < < < >
MENU
PORTAILS
RESEAUX
Vivre Armentières Tourisme Médiathèque Espace Famille Archives municipales Centenaire 14-18 Fête des Nieulles
Facebook Youtube Twitter Google plus Flickr